bjr00lav01

un air de Provence

 

Voilà, le retour de la lavande dans nos jardins....

lav2

 lav1

Jean Giono en parlait 

 comme de l’âme de la Haute-Provence"

lav8

lav6 lav7

quant à Gilbert Bécaud, lui  chantait  .... 

Voici pour 100 francs du thym de la Garrigue (…)

Voulez-vous, pas vrai, un bouquet de Lavande ?"

lav13

La lavande est pour moi , pareil à un bijou avec un arôme délicieux et incomparable

lav4

J'ai de la chance d'en avoir une superbe venue tout droit du Sud

Elle se plaît à merveille chez nous

pourtant, elle a beaucoup bougé d'un endroit à un autre, d'une maison à l'autre

lav11

 La lavande est reconnue pour ses propriétés calmantes et sédatives.

lav10

Chez nous, la lavande sert à parfumer le linge fraîchement lavé.

lav12

Ma lavande a plus de 40 ans!  c'est certain elle a fait un peu de bois

mais à chaque printemps elle fleurit tout en laissant flotter dans l'air

une senteur de Provence.... ce qui me transporte dans cette magnifique région

C'est vraiment un plus dans mon décor extérieur

lav0

Saviez-vous que  la lavande est le symbole des "46 ans de Mariage."

lav3

 

elle donne  de la gaîté, une sorte de  fraîcheur dans les paysages du Sud 

Son bleu- violet peint les étendues de terre (assez rocailleeuses)

on dirait une belle toile 

lav9

un poème pour le plaisir!

Dans un champ de lavande au pays du soleil

J'ai trouvé que la vie avait un goût de miel.

Chaque cigale en fête agitait sa crécelle

Et le vent du midi dansait la tarentelle.

 

On moissonnait les fleurs. Leur parfum me grisait

Je m'enivrais de joie et je déraisonnais.

Dans la lavande bleue au soleil de Provence

Je voulais prendre un bain d'amour et de jouvence.

 

Tous les mots séduisants que je n'avais pas dits

Se formaient dans mon coeur en joyeux gazouillis.

Dans cet air embaumé j'imaginais une âme

 Je lui donnais un corps fait de braise et de flamme.

 

Bien au chaud dans ses bras je croyais au bonheur

Et son regard de feu me caressait le coeur.

Ce champ bleu nous offrait une odorante couche !

Et je buvais les sons qui sortaient de sa bouche.

 

Dans ce site enchanté vaporeusement flou

Ne pouvant pas le voir je le sentais partout.

 Et je ne souffrais pas de cette incohérence

Puisque de son amour je saisissais l'essence.

 

  Sous l'emprise des fleurs, j'ai fait de grands projets

 Qui petit à petit se changeaient en regrets...

J'avais glané pour lui des épis de lavande

Passant près d'un calvaire à Dieu j'en fis offrande

  de Blanche Maynadier

 

Pour moi, 

La lavande reste et restera l'emblème de notre belle Provence

 lav00