00-123

une "fête des mères"

bien triste

20200606_120608  20200606_120817

J'ai pourtant été choyée, entre les fleurs, un repas préparé avec amour 

 toute l'affection de mon chéri et de mon second enfant

sans oublier leurs calins et bisous  et un joli tableau

20200606_121037 20200606_120548

 meregreg 20200606_120600

 

le coeur n'y était pas; alors le bouquet , je l'ai offert à Edwinne

 je lui ai aménagé un petit autel sur la cheminée 

ainsi elle est près de moi à tout instant

c'est vrai, je préfère me recueillir au calme devant sa photo ;

là , au moins, on voit qu' elle était encore si épanouie

20200607_182835

20200607_182700 20200607_182707

20200607_182718

Me rendre dans le cimetère est un déchirement

Ma santé ne m'autorise aucun stress 

et là ......  quand je vois cette tombe, 

ça m'anéantit,  je m'effondre...

je veux la garder dans mon coeur comme dans mon souvenir

losqu' elle vivait avec nous : belle, heureuse, épanouie, douce, 

on formait tous les 4 , une "super" belle famille 

l'amour entre mes deux enfants étaient sans limite!

001

CECI EST UN EXTRAIT DE LA CHANSON
DE MICHEL POLNAREFF:
Lettre à France
20200607_182800
Mais qui peut dire l'avenir de nos souvenirs
Oui, j'ai le mal de toi parfois
Même si je ne le dis pas
L'amour c'est fait de ça
Il était une fois
Toi et moi
N'oublie jamais ça
Toi et moi
Depuis que je suis loin de toi
Je suis comme loin de moi
Et je pense à toi là-bas
Oui j'ai le mal de toi parfois
Même si je ne le dis pas
Je pense à toi tout bas.
a demain
il va falloir avancer....  je dois avancer 
voilà déjà un mois que ma puce est partie
je vais avancer!! je dois me relever
ne gardez que les meilleurs souvenirs avec ma fille 
et sourire .....à nouveau
&05