pour une relation réussie

      faire le bon choix..... ça c'est une bonne idée!

 entre plaisir d’être libre et déprime,

certaines femmes seules se trouvent diverses excuses pour ne pas vivre à deux.

Et si elles cachaient tout simplement leur peur d’aimer ? 

certaines se vantent d'être "les nouvelles aventurières. "

 elles sortent  le costume de superwoman, et se défendent bec et ongles contre toute invasion masculine

:elles ne ressentent pas le besoin d'un compagnon

c'est trop facile cette attitude

parfois je me demande si ce ne serait pas l'inverse 

 que les hommes les fuiraient.... ils auraient raison vu l'attitude déplorable de certaines

il suffit d’écouter leurs à priori sur la gente masculine,

 c'est intéressant d’observer leurs comportements pour comprendre cette façon de penser et d'agir

bien souvent à l’origine de leurs attitudes et de leurs errements. 

ont-elles peur?     La peur, le grand mot est lâché

Peur que tout continue comme ça, sans que quelqu’un n’arrive jamais à les combler et que cette relation ne dure pas et puis la peur qu'après être abandonnée elles soient trop vieilles.

elles pensent aussi: que la vie passe,  les rides s'incrustent, le corps se lâche et flétrit

et la ménopause??? ce n'est pas un cadeau parfois pour quelques femmes

 peut-être  sont-elles persuadées que tous les jours sont les mêmes,

       alors, pourquoi ce serait différent demain ? 

NON  je ne suis pas d'accord ! il faut réagir !!!

La vie à deux peut-être paradisiaque, encore faut-il de le vouloir

Ce qui  les terrifie derrière la peur de ne pas rencontrer l’amour,

c’est de se retrouver impuissante à vivre ce qu'elles ont  envie de vivre.

Parce que l’autre – homme -, cet intrus – ne va pas leur apporter ce que elles veulent ,

parce qu’il va leur imposer son désir, parce qu’il ne va pas les aimer comme elles aimeraient l’être.

Et que font-elles si elles  ne savent pas résister ?

elles préfèrent ne pas risquer l’aventure…et critiquer, démolir l'homme, comme pas possible !!

elles se font des films, et la “machine à casser” se met en route

 

une relation peut être belle, légère, et on rit dans un couple... ...

c'est harmonieux ;

une relation peut être généreuse, affectueuse, bref!!! très heureuse.

Se sentent-elles en rébellion contre ce modèle ou en adéquation ?

Afficher l'image d'origine

Est-ce un idéal qu 'elles cherchent à atteindre ou une image douloureuse qu'elles fuient ? 

est-ce qu'un homme "soumis"  pourrait leur apporter du confort , de la richesse ???

 

les femmes seules: c'est le sujet de ce post

  faut-il les materner et les glorifier dans leur féminité.???

  pour qu'elles aient une bonne image d’elles-mêmes

Demandez donc à une célibataire ce qu’elle juge essentiel dans une éventuelle relation....

vous serez surpris de la réponse

La plupart du temps, elles disent :

“J’ai envie qu’il soit gentil, qu’il m’offre des fleurs, qu’il soit un bon père…”

Elles ne parlent que de lui, jamais de la relation.

qui n’est pas pensée comme un échange, mais comme une demande, une attente.

La seule vraie question que devraient se poser les femmes seules,

c’est : “Qu’ai-je envie de donner, qu’ai-je  à partager ?"

Une femme a sa part active dans la relation,

car celle-ci est constituée de mouvements de l’un à l’autre.

il suffit de peu  pour être réellement épanouie et quand on est bien accompagné

alors c'est  direction le nirvana!

je vous confirme que la vie à deux c'est merveilleux 

200b9ac7.gif

_DSC0082