11 août 2015

tant qu'il y a de la vie....

  S P L E E N . . .

  MELANCOLIE. . .

les histoires qui se terminent mal , me rendent triste

si parfois on pouvait aider les gens malades; leur donner un peu de notre santé pour qu'elle leur apporte du mieux et surtout de l'espoir!.......

ce ne sont pas que des mots allignés qui vont guerir mais le but est de soutenir toute personne malade , peut-être en fin de vie mais tant que le dernier souffle n'est pas encore prévu il y a toujours espoir d'un mieux!

 il faut apprécier chaque moment, parfois dans la douleur

je sais,  par expérience!

j'ai eu LA CHANCE DE CONNAÏTRE une personne extraordinaire

on la disait " condamnée"" elle qui souffrait tant malgré un traitement médical très sévère  

cette dame m'a apportée un grande leçon de vie. :  jamais elle ne s'est plainte, jamais elle ne s'est repliée sur elle ou n'a trouvé la vie bien injuste à son égart...

 à quarante et un ans !!! elle aurait pu être aigrie par tant d'injustice  et se rebeller 

et bien non  elle était un exemple de philosophie invraisemblable...

elle m'a dit et appris qu'il y avait pire qu'elle

 elle disait: qu'on regarde l'évolution du monde ,  qu'on pense aux populations qui sont dans la famine , le sida, le terroriste, massacrée sans pitié pour une religion ou des opinions différentes etc

elle , qui croyait au miracle , est partie sereine mais elle vit toujours dans mon coeur

je me souviens avoir conduit une malade à Brabois (Hopital Universitaire Nancy)  juste pour une consultation ... heureusement !

c'était il y a surement plus de 20 ans; mais c'est gravé dans ma mémoire!

dans le service où je me suis rendue j'ai croisé une jeune femme de 20/25 ans elle avait le sida...

j'ai eu un choc... c'est d'une telle tristesse

Le medecin m'avait raconté que son compagnon admis lui aussi dans l'hopital venait de décéder et qu'il avait un enfant de 3 ans

 j'étais bouleversée à la limite des larmes...   saleté de maladie!

un mois plus tard ,  j'ai reconduit ma copine là-bas, pour le rendez-vous suivant

 j'ai appris que la jeune femme était morte

        là....... les larmes ont coulées

depuis quelques temps je pense beaucoup à un ami ... je n'ai plus de nouvelles depuis le mois de juin

j'espère qu'il va bien.... je m'inquiète , ....

j'ai aussi tous les jours une pensée pour

MiCHEL DELPECH

Résultat de recherche d'images pour

Chaque matin en me levant, je fredonne une de ses chansons en espérant lui redonner un peu de vie, il a un sublime répertoire

 voici les paroles  "des divorcés"

On pourra dans les premiers temps 
Donner la gosse à tes parents, 
Le temps de faire le nécessaire. 


Il faut quand même se retourner.
Ça me fait drôle de divorcer,
Mais ça fait rien : je vais m'y faire.

Si tu voyais mon avocat,
Ce qu'il veut me faire dire de toi :
Il ne te trouve pas d'excuses.

Les jolies choses de ma vie,
Il fallait que je les oublie :
Il a fallu que je t'accuse.

Tu garderas l'appartement.
Je passerai de temps en temps,
Quand il n'y aura pas d'école.

Ces jours-là, pour l'après-midi,
Je t'enlèverai Stéphanie.
J'ai toujours été son idole.

Si tu manquais de quoi qu'ce soit,
Tu peux toujours compter sur moi
En attendant que tu travailles.

Je sais que tu peux t'en sortir :
Tu vas me faire le plaisir
De te jeter dans la bataille.

{Refrain:}
Si c'est fichu
Entre nous,
La vie continue
Malgré tout.

Tu sais maintenant c'est passé
Mais au début j'en ai bavé :
Je rêvais presque de vengeance

Evidemment j'étais jaloux
Mon orgueil en a pris un coup
Je refusais de te comprendre.

À présent, ça va beaucoup mieux
Et finalement je suis heureux
Que tu te fasses une vie nouvelle.

Tu pourrais même faire aussi
Un demi-frère à Stéphanie :
Ce serait merveilleux pour elle.

{au refrain}

Les amis vont nous questionner
Certains vont se croire obligés
De nous monter l'un contre l'autre

Ce serait moche d'en arriver
Toi et moi à se détester
Et à se rejeter les fautes.

Alors il faut qu'on ait raison
Car cette fois-ci c'est pour de bon :
C'est parti pour la vie entière.

Regarde-moi bien dans les yeux
Et jure moi que ce s'ra mieux
Qu'il n'y avait rien d'autre à faire

{au refrain}
...Malgré tout
que votre journée soit douce!

DSC08048

 gardez toujours dans l'esprit que tous nos petits bobos  ne sont rien à côté des  maladies ou d'handicaps importants
           qu'il y a toujours pire que nos maux !!
  ceux qui nous gâchent  tant la vie et dont on n'arrête pas de se plaindre
    

 

Posté par westieland à 07:58 - - Permalien [#]