quand les yeux Se ferment... c'est le bon moment  pour aller les ranger sur l'oreiller...

mais juste avant je voudrais vous noter une phrase de

         PAULO COELHO...

 

NOUS NE POUVONS JAMAIS JUGER LA VIE D'AUTRUI

CAR CHACUN SAIT SA PROPRE DOULEUR, SON PROPRE RENONCEMENT

C'EST UNE CHOSE DE PENSER QUE L'ON EST SUR LE BON CHEMIN

UNE AUTRE DE CROIRE QUE CE CHEMIN EST LE SEUL

 

un peu de philo avant le "grand dodo" du samedi soir 

 vite !!!fermer mon livre...  éteindre la lumière  

et je vous dis bonsoir...