DSC07365

POUR L'HiSTOIRE

Le village de Bezonvaux se trouvait au pied des Côtes de Meuse.

Au mois de Février 1916, pris entre l'attaque principale allemande

qui visait le fort de Douaumont et le retrait volontaire

de la Woèvre,

il ne pouvait être conservé.

  sans que cet endroit n'ait possédé un intérêt stratégique

                particulier,

il resta dans la zone des combats et disparut peu

            sous les bombardements.

DSC07366

DSC07367

DSC07376

DSC07415

DSC07377 DSC07378

DSC07379 DSC07380

DSC07381 DSC07382 - Copie

DSC07383 - Copie

DSC07384 - Copie

DSC07385 - Copie DSC07386 - Copie

Dès le début de 1916, tous les habitants découvrent

        la violence des combats

Leurs biens sont endommagés,

     ils sont condamnés à l'exode. 

DSC07387

DSC07388

DSC07389

 

en 1918 , les séquelles des combats sont trop importantes,

les risques d'explosion  sont trop grands

       pour reconstruire le village

. Ce paysage de désolation ne pourra plus jamais

       être leur havre de paix

 Il ne leur reste rien, sinon le désarroi pour les habitants

DSC07388

 

DSC07390

DSC07392

DSC07393

DSC07394 DSC07395

DSC07396

DSC07399

DSC07400

DSC07403 DSC07404

DSC07405

DSC07407 DSC07408

DSC07409 DSC07410

DSC07411

 

 Le souvenir de cette journée du 16 décembre 1916

caractérisée par la présence côte à côte de soldats

habillés et équipés les uns en kaki-moutarde,

les autres en bleu-horizon et bleu foncé

est immortalisé par la représentation

    qu'en donne le vitrail de la chapelle. 

t

DSC07412

 

on est rentré en ville la boule au ventre...

le souvenir de tous ces pauvres gens

qui ont tout donné  , tout perdu

 le souvenir de cette maudite guerre

      tellement montrueuse 

    nous a suivi toute la soirée 

       http://drakkar.747.voila.net/gifs_animes/fleurs/barres/ligne_fleurs.gif